La saison des pluies

La saison des pluies

Posté dans Culture Japonaise

Alors que l'été commence en France en fêtant la musique, les mois de juin et juillet au Japon sont généralement ceux de la saison des pluies. Seul Hokkaido, au nord du japon, y échappe.

Pendant la saison des pluies (appellée tsuyu ou baiyu 梅雨), le taux d'humidité avoisine les 75% à Tokyo, et s'il ne pleut pas tous les jours, l'impression de beau temps n'est généralement pas au rendez vous. Prévoir un voyage au Japon en début d'été (pour nous) n'est donc pas le meilleur calcul qui soit !

Les Japonais vous expliqueront comment à cette saison, la chaleur et l'humidité sont désagréables à supporter. Lors des informations météorologiques, il existe même un indice pour mesurer le "taux de désagréabilité" : fukai shisû 不快指数.

Malgrè celà, il existe néanmoins des endroits que la pluie n'affecte pas, au contraire. C'est le cas en particulier de certains temples, jardins et sources chaudes.

Les enfants ont pour habitude de suspendre à côté d'une fenetre une petite poupée en tissus appellée teruteru-bôzu てるてるぼうず (monsieur soleil) qui a pour objectif d'écarter la pluie.