Ohanami, regarder les fleurs

Ohanami, regarder les fleurs

Posté dans Culture Japonaise

Chaque année, la Japon se pare de ses plus belles couleurs avec la floraison des cerisiers. C'est l'occasion pour tous les Japonais, de déjeuner ou dîner sous les arbres en fleurs. Cette années, Atlantique-Japon s'est rendu sur place pour vous faire partager cet évènement.

Nous avions déjà traité du sujet dans notre article "Le retour des beaux jours". Les photos que vous pourrez voir ici ont été prises au début du mois d'Avril 2005 entre Tsuwano, Osaka, Kyoto et Tokyo.

Les fleurs sont parfois très différente, et vont de la fleur simple à cinq pétales blanches, à la fleur beaucoup plus sofistiquée aux multiples rangées de pétales roses.

Ce qui est marquant avec ohanami (le fait d'aller regarder les cerisiers en fleurs) est l'ampleur du phénomène, tant dans la rue que dans les médias. Chaque journal télévisé se termine en cette période par un reportage en image dans plusieurs endroits du Japon pour bien se rendre compte de l'évolution de la floraison. Une carte montre également cette évolution. Des dizaines de personnes attendent l'ouverture des parcs, pour pouvoir courir le plus vite possible réserver le meilleur emplacement pour le déjeuner entre collègue.

Certain parcs ou allées ombragées portent la mention explicite : "Il est interdit de faire ohanami ici". Dans les endroits où il est possible de faire ohanami, le sol se couvre de bâches bleues sur lesquelles les gens déjeunent ou dinent dans une ambiance très animée. Les stands des marchants ambulants bordent également ces lieux et proposent divers repas ou autres objets très divers.

La floraison des cerisiers est un phénomène éphémère, dès que les feuilles commencent à apparaitre, c'est le signe que les fleurs n'ont plus que quelques jours devant elles, commence alors une véritable ambiance de neige, où les pétales volent au vent et s'accumulent au sol.