Feu d'artifice au Japon

Feu d'artifice au Japon

Posté dans Culture Japonaise

Ce n'est pas la première fois que nous allions assister à un feu d'artifice au Japon. Je me rappelle entre autre d'une soirée à Kamakura sur la plage au bord de la mer...

Cette fois, nous avions été invités par des amis qui vivent à Tokyo. Nous avions rendez-vous avec eux à une station de métro. Heureusement que les portables existent, car avec la foule, on se perd facilement. Nos amis connaissaient très bien les lieux ; il nous a fallu une bonne marche pour arriver sur les bords de la rivière Arakawa au nord de Tokyo, où avait lieu le feu d'artifice. La circulation du secteur était déjà arrêtée, et la police canalise bien.

Nous sommes arrivés vers 18h00, le temps de s'installer, d'autres amis sont arrivés. Les feuilles de plastique posées sur l'herbe, tout est mis en commun. Coté solide : norimaki (rouleau de riz avec algues), kara-agué (croquettes de poulet), takoyaki (pâte de farine avec poulpe), éda mamé (jeunes graines de soja). Coté liquide : du sérieux avec bière Kirin, vins blanc et rouge français (Sauternes, Sauvignon).et italiens. Pas de voiture à utiliser, les gosiers s'en donnent à coeur joie. Tout autour, c'est pareil.

On prend des forces avant le feu d'artifice qui commencera à 19h00 précises (il fait noir). Tout sera terminé vers 21h00. Coté nourriture et boisson, que ce soit au parc Ueno, à un feu d'artifice, ou avant un défilé, on pique-nique agréablement accompagné de ses amis. Beaucoup de jeunes ont revêtu le yukata. Pour la fin, chacun a amené des sacs plastiques pour recueillir les restes. Tout sera déposé sur plusieurs points prévus et annoncés par haut parleur, dans des bacs grillagés séparant les sacs contenant les restes de nourriture, les bouteilles plastiques, et métalliques. A la fin, on pourra voir que l'espace où la foule s'est installée est aussi propre qu'en arrivant.

Le feu d'artifice démarre à l'heure dite. Les deux rives de la rivière sont remplies de spectateurs agréablement installés, qui ponctuent les feux réussis. Les projections sont d'autant plus importantes que ce sont deux arrondissements qui se sont réunis pour mettre en commun leur moyens : Toda-shi et Itabashi-ku.

Le feu d'artifice au Japon c'est une tradition ancienne. Il arrive avec d'autres évènements (danses, défilé, ..) ponctuer la période d'OBON, où l'on se recueille et où l'âme des ancêtres doit trouver le repos. Le feu d'artifice fait le lien entre la terre et le ciel.