Voyage au Japon : 3 sites incontournables où randonner

Voyage au Japon : 3 sites incontournables où randonner

Posté dans Visiter le Japon

La randonnée, aussi bien pédestre qu'à vélo sont entrés dans les mœurs des Japonais. D'ailleurs, d'innombrables spots se trouvent de part et d'autre du pays du Soleil Levant. Certains sont très bien aménagés en faisant profiter les randonneurs de la beauté des lieux. Que ce soit au beau milieu de la nature ou en sillonnant des villages atypiques dans les campagnes. Si vous envisagez de voyager au Japon, partir en randonnée est une activité de choix à privilégier pour apprécier autrement cette destination. Voici d'ailleurs 3 sites de randonnée incontournables à découvrir sur le territoire japonais.

Le célèbre mont Fuji, un site d'exception à découvrir au Japon

Comment ne pas évoquer ce majestueux volcan qui est un véritable emblème du pays du Soleil Levant attirant d'innombrables randonneurs tous les ans ? En effet, le fameux mont Fuji est certainement l'un des plus célèbres spots de randonnée du Japon. D'ailleurs, dans le cas où vous compteriez effectuer un voyage sur mesure, il devrait absolument faire partie de vos étapes pour le découvrir.

Même si vous n'êtes pas un randonneur dans l'âme, vous pouvez atteindre son sommet en empruntant des bus touristiques pour rejoindre la 5e station (avec 10 stations en tout). C'est à partir de cette dernière que l'ascension est relativement facile, mais elle nécessite tout de même une bonne condition physique. Sinon, vous pouvez également le gravir depuis son pied jusqu'à son sommet pour 2 jours de randonnée en moyenne.

Le mont Takao à Tokyo

Tout comme le mont Fuji, la capitale japonaise Tokyo est également une destination incontournable lors d'un voyage au Japon. En passant un séjour dans cette bouillonnante mégalopole, vous pouvez rejoindre facilement un spot de randonnée qui vous permettra de profiter d'un calme certain à l'écart de la vie urbaine de Tokyo. En effet, situé à moins d'une heure de voiture depuis le centre-ville, le mont Takao est particulièrement prisé des Tokyoïtes pour randonner.

Il s'agit d'une montagne dont son sommet culmine à presque 600 mètres d'altitude. De plus, elle est dotée de plusieurs sentiers de randonnée de différents niveaux qui sont très bien aménagés. Ils convergent tous vers son sommet. D'ailleurs, ce dernier est accessible pour les personnes en fauteuil roulant grâce à cet aménagement. Une fois que vous serez au sommet du mont Takao, vous aurez alors une vue imprenable sur la capitale nippone et ses environs. Qui plus est, vous aurez peut-être la chance d'admirer le mont Fuji par temps clair.

Le village de Tsumago-juku

Tsumago-juku est situé dans la fameuse vallée de Kiso. Elle est notamment réputée pour ses spots de randonnée permettant aux randonneurs de découvrir une partie du patrimoine historique du Japon féodal. Ce village était l'une des 69 stations situées le long de l'ancienne route du Nakasendō qui reliait autrefois Edo (Tokyo) et Kyoto à l'époque du shogunat Tokugawa. Il était alors la 42e station au départ de Edo.

Si vous passez ainsi par Tsumago-juku, vous pouvez alors emprunter un parcours de randonnée très prisé de cette ancienne voie historique vous menant jusqu'au village de Magome-juku. Ce dernier est d'ailleurs la 43e station du Nakasendō que vous pouvez rejoindre pour 3 heures de marche en moyenne. En longeant cette pittoresque voie emplie d'histoire, vous aurez l'occasion d'admirer des bâtiments traditionnels authentiques comme si vous plongiez à l'époque d'Edo. C'est une expérience qu'il faut absolument essayer lors d'un voyage au Japon.