Visiter 3 remarquables temples et sanctuaires du Japon le temps d'un séjour

Visiter 3 remarquables temples et sanctuaires du Japon le temps d'un séjour

Posté dans Visiter le Japon

La richesse du patrimoine culturel japonais fait partie des principaux attraits du pays du Soleil Levant qui incite d'ailleurs les voyageurs du monde entier à venir la découvrir lors d'un voyage au Japon. De part et d'autre du territoire japonais, on trouve notamment d'innombrables temples ainsi que des sanctuaires qui en témoignent. Certains d'entre eux sont en l'occurrence de véritables trésors nationaux du Japon qui méritent d'être découverts. À l'exemple du temple Hōryū-ji situé à Ikaruga, du sanctuaire d'Atsuta à Nagoya, ainsi que du fameux temple du Pavillon d'Or à Kyoto.

Le temple Hōryū-ji

Si vous faites un passage dans la préfecture de Nara lors d'un circuit au Japon, dans ce cas, le bourg d'Ikaruga mérite sans aucun doute un détour. En effet, ce dernier abrite l'un des sites culturels les plus importants du pays. Il s'agit du temple bouddhiste Hōryū-ji qui est d'ailleurs le premier des sites culturels japonais reconnus par l'UNESCO qui l'a inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

D'autre part, certains édifices de ce temple sont classés parmi les trésors nationaux japonais. Quelques-uns d'entre eux font même partie des plus vieilles constructions en bois au monde. Étant donné qu'elles ont été érigées durant la période Asuka, entre le 6e et le 7e siècle. Lors de votre visite de ce temple remarquable à Ikaruga, vous aurez également l'occasion d'y découvrir d'autres trésors culturels et historiques japonais. Il abrite notamment plusieurs objets d'art, des fresques ainsi que différentes statues représentant Bouddha.

Le sanctuaire d'Atsuta ou Atsuta-jingū

Atsuta-jingū est l'un des sanctuaires shintoïstes les plus sacrés du pays du Soleil Levant. Si vous séjournez à Nagoya lors de votre voyage au Japon, il ne faut pas alors rater l'arrondissement d'Atsuta dans lequel ce sanctuaire se trouve. Ce qui fait surtout sa célébrité est le fait qu'il abriterait l'un des trois trésors impériaux japonais. En effet, une pièce dont l'accès est interdit au public renfermerait le célèbre sabre faucheur d'herbes ou Kusanagi no tsuguri, plus communément appelée : l'épée Kusanagi.

Par ailleurs, vous aurez également l'opportunité de visiter un musée lors de votre passage au sanctuaire d'Atsuta. Il abrite également un important nombre de trésors nationaux du Japon ainsi que d'innombrables objets culturels à découvrir. Ainsi, vous aurez au moins 4 000 raisons de visiter le musée de ce sanctuaire japonais. À défaut d'admirer la célèbre épée Kusanagi, vous pouvez voir dans ce musée d'authentiques sabres ou dagues, ainsi que d'autres reliques qui valent certainement un coup d’œil.

Le temple du Pavillon d'Or ou Kinkaku-ji

La ville de Kyoto qui est considérée comme la capitale culturelle du Japon est l'une des destinations à privilégier si vous souhaitez découvrir des sites d'intérêts culturels remarquables lors de votre séjour dans ce pays. En effet, plusieurs temples exceptionnels se trouvent dans cette ville qui mérite tout autant une visite. C'est justement le cas du célèbre temple du Pavillon d'Or ou Kinkaku-ji que l'UNESCO a inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

Comme son nom l'indique, vous aurez l'occasion d'y découvrir un pavillon dont les parois extérieures sur deux étages sont entièrement recouvertes de feuilles d'or pur. Y compris le phénix qui se trouve au sommet de la toiture de cet exceptionnel pavillon. Lorsque les conditions météorologiques s'y prêtent, vous aurez la chance d'admirer son reflet doré sur le lac à côté duquel il est érigé. Par ailleurs, étant donné que c'est un temple zen, son jardin d'exception qui adopte également ce style ajoute un charme de plus à ce trésor culturel japonais. Il serait alors vraiment dommage de le rater si vous passez par la ville de Kyoto.